Rechercher
  • William Berrebi

Les podcasts du Dr Berrebi, gastro-entérologue, pour éclairer les patients


Depuis deux ans déjà, le Dr William Berrebi travaille sans relâche pour vulgariser auprès du grand public toutes ses connaissances en matière de gastro-entérologie et de médecine interne. Son moyen : un podcast d’une trentaine de minutes. Sa mission : de la maladie coeliaque au syndrome de l'intestin irritable, éclairer ses auditeurs sur les symptômes et les traitements adaptés aux différentes pathologies.


Après le succès de son livre « Diagnostics et thérapeutique : du symptôme à la prescription » (éd. Vuibert) à l’usage des médecins et des internes (8e édition), le Dr Berrebi explique avoir « ressenti la nécessité de partager ses connaissances de gastro-entérologue et d’interniste avec le grand public ». 


Selon le gastro-entérologue de 51 ans, et ses quinze années de pratique, c’est en échangeant avec plusieurs de ses patients(e)s qu’il a constaté « qu’il y avait un fossé gigantesque entre les connaissances médicales validées et ce qui est proposé aux patients en termes d’examens complémentaires ou de traitement sur Internet et sur les réseaux sociaux ». « J’ai d’ailleurs consacré (en décembre 2019) l’un des épisodes de mon Podcast à cela. Son nom : “Flop 5 des examens les plus inutiles en gastro-entérologie” », ajoute-t-il.



« Le format de mon Podcast Merci Docteur !, de 30 minutes environ par épisode, me paraît idéal car mon objectif est de vulgariser mes connaissances et de les diffuser au plus grand nombre sans pour autant tenir un discours simpliste », explique William Berrebi qui s'était essayé auparavant à un format d'émission plus court, plus synthétique (2 minutes pour expliquer l'essentiel d'une maladie ou d'un syndrome : hémorroïdes, ulcère, appendicite aiguë, cancer du côlon, hépatite virale, etc). Aujourd'hui, la demi-heure lui permet « d'expliquer maladie ou syndrome d'une façon détaillée avec la possibilité pour l'auditeur de l'écouter en plusieurs fois. Par exemple, dans les transports en commun, sans être obligé d'avoir une image vidéo à regarder ». 

Ses auditeurs ont de 25 à 64 ans. Et pour certains d'entre eux, qui n'auraient pas de smartphone – nécessaire pour ce format – le « médecin vulgarisateur » a pensé à tout. Toutes les productions vidéo ou audio sont réunies depuis janvier dernier sur sa chaîne YouTube « Docteur William Berrebi », consacrée aux pathologies digestives. S'il utilise les réseaux sociaux (Instagram, LinkedIn ou Facebook) pour faire connaître sa chaîne, il n'hésite pas à distribuer aussi des flyers à ses patients. 


Depuis le 4 mars, son dernier épisode est consacré au SIBO, la maladie des hyperballonnés « devenue en peu de temps un phénomène de société ». Est-ce un phénomène de mode ? Y a-t-il une différence avec le syndrome de l'intestin irritable ? Faut-il prendre des probiotiques ? « Toutes ces questions justifiaient d'y consacrer un nouvel épisode de Merci Docteur ! », assure William Berrebi.


« Le format de mon Podcast Merci Docteur !, de 30 minutes environ par épisode, me paraît idéal car mon objectif est de vulgariser mes connaissances et de les diffuser au plus grand nombre sans pour autant tenir un discours simpliste », explique William Berrebi qui s'était essayé auparavant à un format d'émission plus court, plus synthétique (2 minutes pour expliquer l'essentiel d'une maladie ou d'un syndrome : hémorroïdes, ulcère, appendicite aiguë, cancer du côlon, hépatite virale, etc). Aujourd'hui, la demi-heure lui permet « d'expliquer maladie ou syndrome d'une façon détaillée avec la possibilité pour l'auditeur de l'écouter en plusieurs fois. Par exemple, dans les transports en commun, sans être obligé d'avoir une image vidéo à regarder ». 

Ses auditeurs ont de 25 à 64 ans. Et pour certains d'entre eux, qui n'auraient pas de smartphone – nécessaire pour ce format – le « médecin vulgarisateur » a pensé à tout. Toutes les productions vidéo ou audio sont réunies depuis janvier dernier sur sa chaîne YouTube « Docteur William Berrebi », consacrée aux pathologies digestives. S'il utilise les réseaux sociaux (Instagram, LinkedIn ou Facebook) pour faire connaître sa chaîne, il n'hésite pas à distribuer aussi des flyers à ses patients. 


Depuis le 4 mars, son dernier épisode est consacré au SIBO, la maladie des hyperballonnés « devenue en peu de temps un phénomène de société ». Est-ce un phénomène de mode ? Y a-t-il une différence avec le syndrome de l'intestin irritable ? Faut-il prendre des probiotiques ? « Toutes ces questions justifiaient d'y consacrer un nouvel épisode de Merci Docteur ! », assure William Berrebi.


Les séquences proposées par le gastro-entérologue ont aussi indirectement pour but de tordre le cou aux fake news médicales de plus en plus nombreuses, notamment sur la Toile.« Il est possible d'expliquer des choses compliquées, scientifiques comme médicales, au plus grand nombre si l'on est pédagogue et que l'on se met à la portée de son interlocuteur »,assure le Dr Berrebi. Et d'ajouter : « J'ai choisi d'être médecin pour soigner mais, soigner, c'est aussi informer. »


https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/gastro-enterologie/les-podcasts-du-dr-berrebi-gastro-enterologue-pour-eclairer-les-patients

10 vues

© 1990 - 2019 Docteur Berrebi William - Paris. Tous droits réservés - Mentions Légales